Carillon coquillages et bois flotté
Carillon coquillages et bois flotté

Carrillon coquillages et bois flotté, disponible sur commande !

Ces créations étant uniques, les matériaux utilisés peuvent varier légèrement mais le produit final sera identique à 95% au modèle présenté. Pour toute demande d'informations, n'hésitez pas à nous envoyer un mail, nous vous recontacterons sous 24 heures. [icon icon=icon-heart size=14px color=#000 ]  Fabriqué artisanalement en France, sur le Bassin d'Arcachon, ce produit soutient l'emploi local [icon icon=icon-heart size=14px color=#FF0000 ]  Sur commande - Délai de livraison à votre domicile : 20 jours
Dimensions du modèle présenté
  • Largeur : 32 cm
  • Hauteur : 55 cm

[space_20]

Non évalué 60.00 Ajouter au panier
Décoration bois flotté
Décoration bois flotté

Décoration bois flotté, disponible sur commande !

Ces créations étant uniques, les matériaux utilisés peuvent varier légèrement mais le produit final sera identique à 95% au modèle présenté. Pour toute demande d'informations, n'hésitez pas à nous envoyer un mail, nous vous recontacterons sous 24 heures. [icon icon=icon-heart size=14px color=#000 ]  Fabriqué artisanalement en France, sur le Bassin d'Arcachon, ce produit soutient l'emploi local [icon icon=icon-heart size=14px color=#FF0000 ]  Sur commande - Délai de livraison à votre domicile : 20 jours
Dimensions du modèle présenté
  • Largeur : 35 cm
  • Hauteur : 30 cm

[space_20]

Non évalué 40.00 Ajouter au panier
attrape-rêves bohème
Dreamcatcher Attrape-rêves Baby

Attrape-rêves version mini

Discret, élégant avec un joli cœur en nacre véritable. Ce petit cœur est issu de rideaux usagés en lin ; il s'agit d'un accessoire upcyclé, qui répond à notre engagement vegan et "zéro déchet". [icon icon=icon-heart size=14px color=#000 ]  Fabriqué artisanalement sur le Bassin d'Arcachon, ce produit soutient l'emploi local [icon icon=icon-heart size=14px color=#FF0000 ]  En stock
Dimensions Diamètre du cercle : 15 cm Hauteur : 33 cm

Le capteur de rêves vient d’une légende amérindienne.

Il existe autant de légendes que de tribus pour expliquer ses origines et son fonctionnement.

Selon la plus « célèbre » d’entre elles, une femme araignée prenait soin de son peuple. Elle se penchait au dessus du lit des enfants, pendant qu’elle tissait sa toile capable d’attraper le mal entre ses fils et de faire disparaître les mauvaises pensées jusqu’à l’aube. Lorsque son peuple fût dispersé dans toute l’Amérique du Nord, il lui est devenu impossible de s’occuper de tous les enfants. Les mères et les grands-mères eurent alors l’idée de commencer à tisser des toiles aux propriétés magiques, capables d’attraper les mauvais souvenirs et les cauchemars, protégeant ainsi leurs enfants.

Les capteurs de rêves étaient faits de branches de saule pour réaliser le cercle au centre duquel était tissée une toile identique à celle d’une araignée. Cette toile était en fibres végétales ou animales.

La légende veut que les rêves traversent la toile; les bons rêves se dirigent vers les plumes et ressortent pour rester dans la chambre. Les mauvais rêves sont emprisonnés dans la pierre située sur la toile jusqu’au lever du soleil. Aux premiers rayons de lumière, ils sont brûlés. L’attrape-rêves doit donc être accroché du côté où le soleil se lève.

Un mauvais rêve n’est pas forcément un cauchemar. Certains contiennent des messages importants et ne seront pas piégés par l’attrape-rêves. Un mauvais rêve est un rêve qui ne contient aucun message important ou utile pour le rêveur. C’est une distraction perturbante que l’attrape-rêves élimine pour ne permettre qu’aux rêves importants d’atteindre le rêveur.

Pour être “efficace”, un attrape-rêves doit être fabriqué par la personne qui l’utilise ou offert directement par celui qui l’a fabriqué. De nos jours, on ne respecte plus le processus magique et mystique nécessaire à leur « bon fonctionnement ». Ils n’ont plus de pouvoir et ne sont que de simples objets décoratifs. [space_20]
Non évalué 34.00 Ajouter au panier
attrape-rêves pompons multicolores
Dreamcatcher Attrape-rêves Colors

Attrape-rêves disponible sur commande !

Ces créations étant uniques, les matériaux utilisés peuvent varier légèrement mais le produit final sera identique à 95% au modèle présenté. Ce modèle peut-être adapté en fonction de vos envies de couleurs. Pour toute demande d'informations, n'hésitez pas à nous envoyer un mail, nous vous recontacterons sous 24 heures. [icon icon=icon-heart size=14px color=#000 ]  Fabriqué artisanalement en France, sur le Bassin d'Arcachon, ce produit soutient l'emploi local [icon icon=icon-heart size=14px color=#FF0000 ]  Sur commande - Délai de livraison à votre domicile : 20 jours
Dimensions
  • Diamètre du cercle : 20 cm
  • Hauteur : 40 cm

Le capteur de rêves vient d’une légende amérindienne.

Il existe autant de légendes que de tribus pour expliquer ses origines et son fonctionnement.

Selon la plus « célèbre » d’entre elles, une femme araignée prenait soin de son peuple. Elle se penchait au dessus du lit des enfants, pendant qu’elle tissait sa toile capable d’attraper le mal entre ses fils et de faire disparaître les mauvaises pensées jusqu’à l’aube. Lorsque son peuple fût dispersé dans toute l’Amérique du Nord, il lui est devenu impossible de s’occuper de tous les enfants. Les mères et les grands-mères eurent alors l’idée de commencer à tisser des toiles aux propriétés magiques, capables d’attraper les mauvais souvenirs et les cauchemars, protégeant ainsi leurs enfants.

Les capteurs de rêves étaient faits de branches de saule pour réaliser le cercle au centre duquel était tissée une toile identique à celle d’une araignée. Cette toile était en fibres végétales ou animales.

La légende veut que les rêves traversent la toile; les bons rêves se dirigent vers les plumes et ressortent pour rester dans la chambre. Les mauvais rêves sont emprisonnés dans la pierre située sur la toile jusqu’au lever du soleil. Aux premiers rayons de lumière, ils sont brûlés. L’attrape-rêves doit donc être accroché du côté où le soleil se lève.

Un mauvais rêve n’est pas forcément un cauchemar. Certains contiennent des messages importants et ne seront pas piégés par l’attrape-rêves. Un mauvais rêve est un rêve qui ne contient aucun message important ou utile pour le rêveur. C’est une distraction perturbante que l’attrape-rêves élimine pour ne permettre qu’aux rêves importants d’atteindre le rêveur.

Pour être “efficace”, un attrape-rêves doit être fabriqué par la personne qui l’utilise ou offert directement par celui qui l’a fabriqué. De nos jours, on ne respecte plus le processus magique et mystique nécessaire à leur « bon fonctionnement ». Ils n’ont plus de pouvoir et ne sont que de simples objets décoratifs. [space_20]
Non évalué 48.00 Ajouter au panier
Attrape rêves coquillage bois flotté
Dreamcatcher Attrape-rêves Dune

Attrape-rêves disponible sur commande !

Ces créations étant uniques, les matériaux utilisés peuvent varier légèrement mais le produit final sera identique à 95% au modèle présenté. Pour toute demande d'informations, n'hésitez pas à nous envoyer un mail, nous vous recontacterons sous 24 heures. [icon icon=icon-heart size=14px color=#000 ]  Fabriqué artisanalement en France, sur le Bassin d'Arcachon, ce produit soutient l'emploi local [icon icon=icon-heart size=14px color=#FF0000 ]  Sur commande - Délai de livraison à votre domicile : 20 jours
Dimensions
  • Diamètre du cercle : 30 cm
  • Largeur : 46 cm
  • Hauteur : 43 cm

Le capteur de rêves vient d’une légende amérindienne.

Il existe autant de légendes que de tribus pour expliquer ses origines et son fonctionnement.

Selon la plus « célèbre » d’entre elles, une femme araignée prenait soin de son peuple. Elle se penchait au dessus du lit des enfants, pendant qu’elle tissait sa toile capable d’attraper le mal entre ses fils et de faire disparaître les mauvaises pensées jusqu’à l’aube. Lorsque son peuple fût dispersé dans toute l’Amérique du Nord, il lui est devenu impossible de s’occuper de tous les enfants. Les mères et les grands-mères eurent alors l’idée de commencer à tisser des toiles aux propriétés magiques, capables d’attraper les mauvais souvenirs et les cauchemars, protégeant ainsi leurs enfants.

Les capteurs de rêves étaient faits de branches de saule pour réaliser le cercle au centre duquel était tissée une toile identique à celle d’une araignée. Cette toile était en fibres végétales ou animales.

La légende veut que les rêves traversent la toile; les bons rêves se dirigent vers les plumes et ressortent pour rester dans la chambre. Les mauvais rêves sont emprisonnés dans la pierre située sur la toile jusqu’au lever du soleil. Aux premiers rayons de lumière, ils sont brûlés. L’attrape-rêves doit donc être accroché du côté où le soleil se lève.

Un mauvais rêve n’est pas forcément un cauchemar. Certains contiennent des messages importants et ne seront pas piégés par l’attrape-rêves. Un mauvais rêve est un rêve qui ne contient aucun message important ou utile pour le rêveur. C’est une distraction perturbante que l’attrape-rêves élimine pour ne permettre qu’aux rêves importants d’atteindre le rêveur.

Pour être “efficace”, un attrape-rêves doit être fabriqué par la personne qui l’utilise ou offert directement par celui qui l’a fabriqué. De nos jours, on ne respecte plus le processus magique et mystique nécessaire à leur « bon fonctionnement ». Ils n’ont plus de pouvoir et ne sont que de simples objets décoratifs. [space_20]
Non évalué 60.00 Ajouter au panier
Attrape-rêves bohème
Dreamcatcher Attrape-rêves Flower

Attrape-rêves disponible sur commande !

Ces créations étant uniques, les matériaux utilisés peuvent varier légèrement mais le produit final sera identique à 95% au modèle présenté. Pour toute demande d'informations, n'hésitez pas à nous envoyer un mail, nous vous recontacterons sous 24 heures. [icon icon=icon-heart size=14px color=#000 ]  Fabriqué artisanalement en France, sur le Bassin d'Arcachon, ce produit soutient l'emploi local [icon icon=icon-heart size=14px color=#FF0000 ]  Sur commande - Délai de livraison à votre domicile : 20 jours
Dimensions
  • Diamètre du cercle : 20 cm
  • Hauteur : 54 cm

Le capteur de rêves vient d’une légende amérindienne.

Il existe autant de légendes que de tribus pour expliquer ses origines et son fonctionnement.

Selon la plus « célèbre » d’entre elles, une femme araignée prenait soin de son peuple. Elle se penchait au dessus du lit des enfants, pendant qu’elle tissait sa toile capable d’attraper le mal entre ses fils et de faire disparaître les mauvaises pensées jusqu’à l’aube. Lorsque son peuple fût dispersé dans toute l’Amérique du Nord, il lui est devenu impossible de s’occuper de tous les enfants. Les mères et les grands-mères eurent alors l’idée de commencer à tisser des toiles aux propriétés magiques, capables d’attraper les mauvais souvenirs et les cauchemars, protégeant ainsi leurs enfants.

Les capteurs de rêves étaient faits de branches de saule pour réaliser le cercle au centre duquel était tissée une toile identique à celle d’une araignée. Cette toile était en fibres végétales ou animales.

La légende veut que les rêves traversent la toile; les bons rêves se dirigent vers les plumes et ressortent pour rester dans la chambre. Les mauvais rêves sont emprisonnés dans la pierre située sur la toile jusqu’au lever du soleil. Aux premiers rayons de lumière, ils sont brûlés. L’attrape-rêves doit donc être accroché du côté où le soleil se lève.

Un mauvais rêve n’est pas forcément un cauchemar. Certains contiennent des messages importants et ne seront pas piégés par l’attrape-rêves. Un mauvais rêve est un rêve qui ne contient aucun message important ou utile pour le rêveur. C’est une distraction perturbante que l’attrape-rêves élimine pour ne permettre qu’aux rêves importants d’atteindre le rêveur.

Pour être “efficace”, un attrape-rêves doit être fabriqué par la personne qui l’utilise ou offert directement par celui qui l’a fabriqué. De nos jours, on ne respecte plus le processus magique et mystique nécessaire à leur « bon fonctionnement ». Ils n’ont plus de pouvoir et ne sont que de simples objets décoratifs. [space_20]
Non évalué 48.00 Ajouter au panier
Attrape-rêves bohème
Dreamcatcher Attrape-rêves Guimauve

Attrape-rêves esprit bohème

Avec ses pompons blancs cassés, il est parfait pour une chambre d'enfant, un coin lecture cocooning ou dans un van aménagé pour partir à l'aventure... [icon icon=icon-heart size=14px color=#000 ]  Fabriqué artisanalement sur le Bassin d'Arcachon, ce produit soutient l'emploi local [icon icon=icon-heart size=14px color=#FF0000 ]  En stock
Dimensions Diamètre du cercle : 20 cm Hauteur : 59 cm

Le capteur de rêves vient d’une légende amérindienne.

Il existe autant de légendes que de tribus pour expliquer ses origines et son fonctionnement.

Selon la plus « célèbre » d’entre elles, une femme araignée prenait soin de son peuple. Elle se penchait au dessus du lit des enfants, pendant qu’elle tissait sa toile capable d’attraper le mal entre ses fils et de faire disparaître les mauvaises pensées jusqu’à l’aube. Lorsque son peuple fût dispersé dans toute l’Amérique du Nord, il lui est devenu impossible de s’occuper de tous les enfants. Les mères et les grands-mères eurent alors l’idée de commencer à tisser des toiles aux propriétés magiques, capables d’attraper les mauvais souvenirs et les cauchemars, protégeant ainsi leurs enfants.

Les capteurs de rêves étaient faits de branches de saule pour réaliser le cercle au centre duquel était tissée une toile identique à celle d’une araignée. Cette toile était en fibres végétales ou animales.

La légende veut que les rêves traversent la toile; les bons rêves se dirigent vers les plumes et ressortent pour rester dans la chambre. Les mauvais rêves sont emprisonnés dans la pierre située sur la toile jusqu’au lever du soleil. Aux premiers rayons de lumière, ils sont brûlés. L’attrape-rêves doit donc être accroché du côté où le soleil se lève.

Un mauvais rêve n’est pas forcément un cauchemar. Certains contiennent des messages importants et ne seront pas piégés par l’attrape-rêves. Un mauvais rêve est un rêve qui ne contient aucun message important ou utile pour le rêveur. C’est une distraction perturbante que l’attrape-rêves élimine pour ne permettre qu’aux rêves importants d’atteindre le rêveur.

Pour être “efficace”, un attrape-rêves doit être fabriqué par la personne qui l’utilise ou offert directement par celui qui l’a fabriqué. De nos jours, on ne respecte plus le processus magique et mystique nécessaire à leur « bon fonctionnement ». Ils n’ont plus de pouvoir et ne sont que de simples objets décoratifs. [space_20]
Non évalué 42.00 Ajouter au panier
attrape-rêves bohème
Dreamcatcher Attrape-rêves Macaron

Attrape-rêves version pompons

Une pluie de pompons délicatement nuancés du blanc cassé au marron glacé. Un attrape-rêves tout doux pour une chambre d'enfants. [icon icon=icon-heart size=14px color=#000 ]  Fabriqué artisanalement sur le Bassin d’Arcachon, ce produit soutient l’emploi local [icon icon=icon-heart size=14px color=#FF0000 ]  En stock
Dimensions Diamètre du cercle : 20 cm Hauteur : 48 cm

Le capteur de rêves vient d’une légende amérindienne.

Il existe autant de légendes que de tribus pour expliquer ses origines et son fonctionnement.

Selon la plus « célèbre » d’entre elles, une femme araignée prenait soin de son peuple. Elle se penchait au dessus du lit des enfants, pendant qu’elle tissait sa toile capable d’attraper le mal entre ses fils et de faire disparaître les mauvaises pensées jusqu’à l’aube. Lorsque son peuple fût dispersé dans toute l’Amérique du Nord, il lui est devenu impossible de s’occuper de tous les enfants. Les mères et les grands-mères eurent alors l’idée de commencer à tisser des toiles aux propriétés magiques, capables d’attraper les mauvais souvenirs et les cauchemars, protégeant ainsi leurs enfants.

Les capteurs de rêves étaient faits de branches de saule pour réaliser le cercle au centre duquel était tissée une toile identique à celle d’une araignée. Cette toile était en fibres végétales ou animales.

La légende veut que les rêves traversent la toile; les bons rêves se dirigent vers les plumes et ressortent pour rester dans la chambre. Les mauvais rêves sont emprisonnés dans la pierre située sur la toile jusqu’au lever du soleil. Aux premiers rayons de lumière, ils sont brûlés. L’attrape-rêves doit donc être accroché du côté où le soleil se lève.

Un mauvais rêve n’est pas forcément un cauchemar. Certains contiennent des messages importants et ne seront pas piégés par l’attrape-rêves. Un mauvais rêve est un rêve qui ne contient aucun message important ou utile pour le rêveur. C’est une distraction perturbante que l’attrape-rêves élimine pour ne permettre qu’aux rêves importants d’atteindre le rêveur.

Pour être “efficace”, un attrape-rêves doit être fabriqué par la personne qui l’utilise ou offert directement par celui qui l’a fabriqué. De nos jours, on ne respecte plus le processus magique et mystique nécessaire à leur « bon fonctionnement ». Ils n’ont plus de pouvoir et ne sont que de simples objets décoratifs. [space_20]
Non évalué 45.00 Ajouter au panier
Attrape-rêves napperon
Dreamcatcher Attrape-rêves Papillons

Attrape-rêves Papillons

Une guirlande de papillons de papier, des rubans de satin rose poudré, un attrape-rêves plein de tendresse pour une chambre d'enfants. [icon icon=icon-heart size=14px color=#000 ]  Fabriqué artisanalement sur le Bassin d’Arcachon, ce produit soutient l’emploi local [icon icon=icon-heart size=14px color=#FF0000 ]  En stock
Dimensions Diamètre du cercle : 15 cm Hauteur : 51 cm

Le capteur de rêves vient d’une légende amérindienne.

Il existe autant de légendes que de tribus pour expliquer ses origines et son fonctionnement.

Selon la plus « célèbre » d’entre elles, une femme araignée prenait soin de son peuple. Elle se penchait au dessus du lit des enfants, pendant qu’elle tissait sa toile capable d’attraper le mal entre ses fils et de faire disparaître les mauvaises pensées jusqu’à l’aube. Lorsque son peuple fût dispersé dans toute l’Amérique du Nord, il lui est devenu impossible de s’occuper de tous les enfants. Les mères et les grands-mères eurent alors l’idée de commencer à tisser des toiles aux propriétés magiques, capables d’attraper les mauvais souvenirs et les cauchemars, protégeant ainsi leurs enfants.

Les capteurs de rêves étaient faits de branches de saule pour réaliser le cercle au centre duquel était tissée une toile identique à celle d’une araignée. Cette toile était en fibres végétales ou animales.

La légende veut que les rêves traversent la toile; les bons rêves se dirigent vers les plumes et ressortent pour rester dans la chambre. Les mauvais rêves sont emprisonnés dans la pierre située sur la toile jusqu’au lever du soleil. Aux premiers rayons de lumière, ils sont brûlés. L’attrape-rêves doit donc être accroché du côté où le soleil se lève.

Un mauvais rêve n’est pas forcément un cauchemar. Certains contiennent des messages importants et ne seront pas piégés par l’attrape-rêves. Un mauvais rêve est un rêve qui ne contient aucun message important ou utile pour le rêveur. C’est une distraction perturbante que l’attrape-rêves élimine pour ne permettre qu’aux rêves importants d’atteindre le rêveur.

Pour être “efficace”, un attrape-rêves doit être fabriqué par la personne qui l’utilise ou offert directement par celui qui l’a fabriqué. De nos jours, on ne respecte plus le processus magique et mystique nécessaire à leur « bon fonctionnement ». Ils n’ont plus de pouvoir et ne sont que de simples objets décoratifs. [space_20]
Non évalué 28.00 Ajouter au panier
attrape-rêves romantique
Dreamcatcher Attrape-rêves Romantic

Un attrape-rêves de grande taille sur le thème de l'amour et du romantisme

[icon icon=icon-heart size=14px color=#000 ]  Fabriqué artisanalement sur le Bassin d'Arcachon, ce produit soutient l'emploi local [icon icon=icon-heart size=14px color=#FF0000 ]  En stock
Dimensions Diamètre du cercle : 30 cm Hauteur : 75 cm

Le capteur de rêves vient d'une légende amérindienne.

Il existe autant de légendes que de tribus pour expliquer ses origines et son fonctionnement.

Selon la plus "célèbre" d'entre elles, une femme araignée prenait soin de son peuple. Elle se penchait au dessus du lit des enfants, pendant qu’elle tissait sa toile capable d’attraper le mal entre ses fils et de faire disparaître les mauvaises pensées jusqu’à l’aube. Lorsque son peuple fût dispersé dans toute l’Amérique du Nord, il lui est devenu impossible de s’occuper de tous les enfants. Les mères et les grands-mères eurent alors l’idée de commencer à tisser des toiles aux propriétés magiques, capables d’attraper les mauvais souvenirs et les cauchemars, protégeant ainsi leurs enfants.

Les capteurs de rêves étaient faits de branches de saule pour réaliser le cercle au centre duquel était tissée une toile identique à celle d'une araignée. Cette toile était en fibres végétales ou animales.

La légende veut que les rêves traversent la toile; les bons rêves se dirigent vers les plumes et ressortent pour rester dans la chambre. Les mauvais rêves sont emprisonnés dans la pierre située sur la toile jusqu'au lever du soleil. Aux premiers rayons de lumière, ils sont brûlés. L'attrape-rêves doit donc être accroché du côté où le soleil se lève.

Un mauvais rêve n'est pas forcément un cauchemar. Certains contiennent des messages importants et ne seront pas piégés par l’attrape-rêves. Un mauvais rêve est un rêve qui ne contient aucun message important ou utile pour le rêveur. C'est une distraction perturbante que l’attrape-rêves élimine pour ne permettre qu’aux rêves importants d’atteindre le rêveur.

Pour être “efficace”, un attrape-rêves doit être fabriqué par la personne qui l’utilise ou offert directement par celui qui l’a fabriqué. De nos jours, on ne respecte plus le processus magique et mystique nécessaire à leur "bon fonctionnement". Ils n'ont plus de pouvoir et ne sont que de simples objets décoratifs.
[space_20]  
Non évalué 75.00 Ajouter au panier